Le handicap moteur

Un handicap moteur (ou déficience motrice) recouvre l’ensemble des troubles
(troubles de la dextérité, paralysie, …) pouvant entraîner une atteinte partielle ou totale de la motricité, notamment des membres supérieurs et/ou inférieurs.

Il se caractérise par une capacité limitée pour un individu de se déplacer, de
conserver ou de changer de position, de réaliser certains gestes ou de bouger
certains membres. On peut noter parfois une fatigabilité importante.

L’atteinte à la motricité peut être partielle ou totale, temporaire ou incurable,
selon son origine.
Exemples : paralysies, amputations, infirmité motrice cérébrale, spina bifida,
myopathie.

Conséquences sur les apprentissages

Difficultés pour :

  • se déplacer ;
  • faire des activités manuelles ;
  • effectuer des graphismes ;
  • pendre des notes ;
  • s’organiser

Haut de page ↑  
Secured By miniOrange