Archives :

Guide lycéen avec troubles du spectre de l’autisme

Le 19 août 2019  Dans AccessLab, Actus 

Guide d’accompagnement du lycéen avec troubles du spectre de l’autisme

L’académie de Strasbourg, en partenariat avec le CRA Alsace vient d’éditer un guide sur l’accompagnement des jeunes avec autisme au lycée.

Ce guide est le fruit d’un travail de collaboration entre professionnels de l’éducation nationale, du secteur médico-social prenant en charge des jeunes avec TSA (troubles du spectre de l’autisme), des experts sur les TSA et des parents de jeunes lycéens avec autisme.

Contenu

Ce guide est divisé en 5 grands chapitres :
Chapitre 1 : préparer son arrivée au lycée
Chapitre 2 : bien vivre au lycée
Chapitre 3 : les apprentissages
Chapitre 4 : l’évaluation et les examens
Chapitre 5 : projet de vie et orientation
Chapitre 6 : partenaires

Télécharger le guide

La réalité virtuelle pour comprendre les situations de handicap

Le   Dans Actus 

Grâce à des casques de réalité virtuelle, les participants sont plongés dans un « univers d’entreprise ». Ils suivent un scénario pédagogique pour vivre des situations de handicap et appréhender les moyens de compensations existants. Ils choisissent ensuite le type de handicap avec lequel ils souhaitent se familiariser : troubles dys (dyslexie, dyspraxie), daltonisme, diabète, épilepsie, troubles du spectre autistique…

 

 

Titularisation d’une enseignante sourde

Le   Dans Actus 

Titularisation d’une enseignante sourde

En juillet, avec Pascale Chiron* nous avons eu l’immense plaisir de trinquer pour fêter la titularisation de notre amie Janick Leclair. A la rentrée elle sera professeure de lettres dans un collège toulousain.

(de gauche à droite L. B, J. L et P. C)

Un détour par l’enseignement agricole

J’ai rencontré Janick à l’ENSFEA, école de formation des enseignants des lycées agricoles publics, en 2015, quand elle avait passé le concours pour devenir professeure documentaliste. Cette jeune femme sourde depuis une méningite à l’âge de 5 ans, avait besoin d’une formation adaptée, avec l’intervention lors des conférences en grands groupes, de l’assistance d’une codeuse Langue française parlée complétée (LfPC). Janick lit par ailleurs sur les lèvres.

J’ai eu le plaisir d’encadrer son mémoire de master Meef et pu noter la qualité de sa recherche, pour laquelle elle avait reçu les félicitations du jury avec la note maximale. Elle avait orienté son travail sur l’apport du numérique comme outil de compensation pour l’aider à enseigner : « dans un contexte de communication entre un professeur sourd parlant et des apprenants entendants dans un Établissement Public Local en milieu ordinaire, quels sont les outils qui peuvent être utilisés pour aider à mieux se comprendre de part et d’autre ? » Malheureusement elle n’avait pas obtenu sa titularisation en juin, en raison notamment de son handicap. Toutefois, cette année en formation au ministère de l’agriculture a été riche en expérimentations dans le cadre scolaire et a constitué une étape qui a permis à Janick de consolider son projet en s’orientant vers l’enseignement en lettres.

Titulaire d’un Master 2 en lettres, elle est admise à l’ESPE de Toulouse

C’est le métier qu’elle veut faire depuis sa plus tendre enfance. Malheureusement, cette jeune femme titulaire d’un CAPES en lettres Modernes qu’elle avait passé en candidate libre, avait été déclarée inapte à cause de sa surdité. En effet, le médecin de prévention du rectorat l’informe qu’elle ne peut exercer la fonction d’enseignant. Affectée dans un lycée de Haute-Garonne, elle ne peut enseigner. Très déçue, elle ne baisse pas les bras.

Un combat pour une société réellement inclusive

Janick a pu bénéficier de l’appui d’associations. Avec Pascale Chiron nous l’avons accompagnée dans ses démarches et avons pu bénéficier de l’aide précieuse de M. Philippe Van Der Herreweghe alors délégué interministériel au handicap. Grâce à l’intervention de ce dernier, elle obtient le droit d’enseigner et la mise en place d’un comité médical départemental qui s’est prononcé favorablement après l’avis de deux experts sur sa capacité à enseigner.

L’an dernier elle a pu ainsi réaliser une année de formation et d’enseignement dans un lycée, auprès d’une classe de seconde et d’une classe de BTS. Elle a pu bénéficier de l’aide d’un assistant mais n’a pas été titularisée car avait besoin de plus de temps pour mettre en place son enseignement.

En 2018-2019 Janick a enseigné dans un collège de Haute Garonne, auprès d’élèves de 6e et de 4e et ce fut une très belle expérience qui a débouché sur une titularisation.

Qu’est-ce qui a changé ces deux dernières années ?

Lors de sa première année de formation, Janick avait déposé une demande pour bénéficier de l’aide d’un assistant pour préparer ses cours, mais ne l’avait pas obtenue. En effet, il a un vide juridique car il n’existe pas de loi concernant la situation des professeurs sourds contrairement aux non-voyants qui ont droit à un assistant. Malgré cela, ces deux dernières années, l’administration a recruté un assistant spécialisé, comme Janick l’explique :  » pour m’aider dans la gestion de la classe et me prêter ses oreilles ».

C’est une belle victoire pour Janick et une ouverture pour ses futurs élèves comme pour les personnes en situation de handicap qui grâce à des mesures de compensation peuvent participer pleinement à la vie en société.

Laetitia Branciard,

Ingénieure de recherhe ENSFEA, en charge des formations sur le numérique éducatif et sur la prise en charge des apprenants en situation de handicap.

* Pascale Chiron, Maître de conférences au Département Lettres Modernes, de l’Université Jean Jaurès à Toulouse et Référente pédagogique pour les étudiants en situation de handicap

Un hackathon pour innover

Étiquettes : , , , — Le 25 juillet 2019  Dans Actus 
Challenge 24h Innov'Handicap.

Un capteur vidéo pour traduire la LSF, des lunettes connectées pour décrypter l’environnement aux non-voyants… Ces projets innovants ont été imaginés par des élèves ingénieurs lors du Challenge 24h Innov’Handicap. Un hackathon fédérateur !

Lire l’article

Source : EPF Ingénieurs

Frères et sœurs, grandir à l’épreuve du handicap

Étiquettes : , , , — Le 24 juillet 2019  Dans Actus 
La fratrie et le handicap

Le 4 décembre, la justice a ordonné la compensation des « préjudices moraux » subis par le frère de deux enfants atteints d’une maladie génétique non diagnostiquée in utero.

C’était en CE1, à l’âge où d’ordinaire l’on s’affaire plus à jouer à chat qu’à s’interroger sur son avenir. Camille (*), 7 ans, avait déjà conscience du fossé qui l’éloignait de ses camarades. « Il fallait que j’aie des bonnes notes pour faire de bonnes études, pour trouver un bon travail et un bon logement, pour pouvoir accueillir un jour mon petit frère », se souvient l’adolescente, aujourd’hui âgée de …

Lire l’article

Source : Le Monde

Angélique Cadic à un truc à vous dire

Étiquettes : , , , — Le 23 juillet 2019  Dans Actus 
J'ai un truc à te dire

Cette semaine, Angélique Cadic prend la parole dans « J’ai un truc à te dire » ! Malentendante, elle a créé un blog en 2014 pour parler de son handicap sans tabou et tenter de dédramatiser. Message autodidacte à découvrir en images, 5 ans plus tard…

Lire l’article

Source : handicap.fr

 

Inclusion scolaire : rapport parlementaire

Étiquettes : , — Le 19 juillet 2019  Dans Actus 
Inclusion scolaire

L’inclusion scolaire des élèves handicapés « avance à pas lents« , observe un rapport parlementaire du 18 juillet 2019. Pour accélérer le mouvement, il formule 57 propositions, et notamment une plateforme numérique qui recenserait les bonnes pratiques.

Lire l’article

Orthophonie pleinement remboursée

Étiquettes : , , , — Le 16 juillet 2019  Dans Actus 
Orthophonie

Il y a du changement : Non-remboursées jusque-là en milieu scolaire, les séances d’orthophonie auprès d’enfants en situation de handicap devaient être réalisées au cabinet de l’orthophoniste ou au domicile du patient pour être pris en charge

Lire l’article

Philippe Croizon à un truc à vous dire

Étiquettes : , , , — Le   Dans Actus 
J'ai un truc à te dire

Philippe Croizon débarque du futur pour vous livrer un message détonnant sur le handicap, dans « J’ai un truc à te dire » ! Un speech débordant d’humour et d’optimisme, à l’image de son auteur et de son tee-shirt. La preuve en images…

Lire l’article

Source : handicap.fr

Aide financière pour les séances de psychomotricité

Étiquettes : , , — Le 8 juillet 2019  Dans Actus 
Aide financière psychomotricité

Si les psychomotriciens sont auxiliaires de la médecine, tout comme les kinésithérapeutes, les orthophonistes, les orthoptistes, ergothérapeutes…les soins qu’ils procurent n’offrent pas encore de remboursement par la sécurité sociale.

Il existe quelques possibilités permettant l’obtention d’aides :

Lire l’article

Secured By miniOrange