Archives :

Titularisation d’une enseignante sourde

Le 7 juillet 2019  Dans Non classé 

Titularisation d’une enseignante sourde

Hier soir, avec Pascale Chiron* nous avons eu l’immense plaisir de trinquer pour fêter la titularisation de notre amie Janick Leclair. A la rentrée elle sera professeure de lettres dans un collège toulousain.

(de gauche à droite L. B, J. L et P. C)

 

Un détour par l’enseignement agricole

J’ai rencontré Janick à l’ENSFEA, école de formation des enseignants des lycées agricoles publics, en 2015, quand elle avait passé le concours pour devenir professeure documentaliste. Cette jeune femme sourde depuis une méningite à l’âge de 5 ans, avait besoin d’une formation adaptée, avec l’intervention lors des conférences en grands groupes, de l’assistance d’une codeuse Langue française parlée complétée (LfPC). Janick lit par ailleurs sur les lèvres.

J’ai eu le plaisir d’encadrer son mémoire de master Meef et pu noter la qualité de sa recherche, pour laquelle elle avait reçu les félicitations du jury avec la note maximale. Elle avait orienté son travail sur l’apport du numérique comme outil de compensation pour l’aider à enseigner : « dans un contexte de communication entre un professeur sourd parlant et des apprenants entendants dans un Etablissement Public Local en milieu ordinaire, quels sont les outils qui peuvent être utilisés pour aider à mieux se comprendre de part et d’autre ? » Malheureusement elle n’avait pas obtenu sa titularisation en juin, en raison notamment de son handicap. Toutefois, cette année en formation au ministère de l’agriculture a été riche en expérimentations dans le cadre scolaire et a constitué une étape qui a permis à Janick de consolider son projet en s’orientant vers l’enseignement en lettres.

Titulaire d’un Master 2 en lettres, elle est admise à l’ESPE de Toulouse

C’est le métier qu’elle veut faire depuis sa plus tendre enfance. Malheureusement, Il y a un an, cette jeune femme titulaire d’un CAPES en lettres Modernes, après une année de formation à l’ESPE de Toulouse, avait été déclarée inapte à cause de sa surdité. En effet, le médecin de prévention du rectorat l’informe qu’elle ne peut exercer la fonction d’enseignant. Affectée dans un lycée de Haute-Garonne, elle ne peut enseigner. Très déçue, elle ne baisse pas les bras.

Un combat pour une société réellement inclusive

Janick a pu bénéficier de l’appui d’associations. Avec Pascale Chiron nous l’avons accompagnée dans ses démarches et avons pu bénéficier de l’aide précieuse de M. Philippe Van Der Herreweghe alors délégué interministériel au handicap. Grâce à l’intervention de ce dernier, elle obtient le droit d’enseigner et la mise en place d’un comité médical départemental qui s’est prononcé favorablement après l’avis de deux experts sur sa capacité à enseigner.

Elle a pu ainsi réaliser une nouvelle année de formation et d’enseignement en 2018-2019 dans un collège de Haute Garonne, auprès d’élèves de 6e et de 4e et ce fut une très belle expérience qui a débouché sur une titularisation.

Qu’est-ce qui a changé cette année scolaire 2018-2019 ?

Lors de sa première année de formation, Janick avait déposé une demande pour bénéficier de l’aide d’un assistant pour préparer ses cours, mais ne l’avait pas obtenue. En effet, il a un vide juridique car il n’existe pas de loi concernant la situation des professeurs sourds contrairement aux non-voyants qui ont droit à un assistant. Malgré cela, cette année l’administration a recruté un assistant spécialisé qui a pu aider la jeune enseignante en classe pendant tous ces cours.

C’est une belle victoire pour Janick et une ouverture pour ses futurs élèves comme pour les personnes en situation de handicap qui grâce à des mesures de compensation peuvent participer pleinement à la vie en société.

Laetitia Branciard,

Ingénieure de recherhe ENSFEA, en charge des formations sur le numérique éducatif et sur la prise en charge des apprenants en situation de handicap.

* Pascale Chiron, Maître de conférences au Département Lettres Modernes, de l’Université Jean Jaurès à Toulouse et Référente pédagogique pour les étudiants en situation de handicap

Barbie en fauteuil roulant

Le 29 juin 2019  Dans Actus 

Mattel avait déjà développé la diversité au coeur de sa ligne de poupée, le géant du jouet lance aujourd’hui une Barbie en fauteuil roulant et une autre en prothèse, qui prônent l’inclusivité.

Le jeu comme outil de médiation pédagogique, éducative et thérapeutique

Le 9 juin 2019  Dans Actus 

Dans le cadre de la demi-journée « Le jeu comme outil de médiation pédagogique, thérapeutique et éducative », l’atelier Canopé 31 vous invite à assister à la conférence de Vincent Bidault (co-créateur du jeu sur les émotions « Feelings »).

Celle-ci se déroulera le 26 juin 2019 de 13h40 à 15h10 et sera suivie d’ateliers pratiques assurés par différents partenaires et médiateurs Canopé de 15h20 à 17h00

Programme

 

 

 

Unité localisée d’inclusion scolaire

Le 2 juin 2019  Dans Actus, Non classé 

ULIS : vivre différent avec ses semblables

Hors-série numérique n° 51 – mai 2019

Dossier coordonné par Gwenael Le Guével et Hélène Limat

 

 

 

France inter 28 mai : Le téléphone sonne sur les Dys

Le 23 mai 2019  Dans Actus 

Le Téléphone sonne

Mardi 28 mai 201 9 19h15 à 20h

« Dyslexiques, dysorthographiques, dysphasiques, dyspraxiques… ils sont 7 millions en France. » Nathalie Groh, présidente de la FFDYS et Florence Marchal, médecin de Médecine Physique et Réadaptation, praticien hospitalier aux Hôpitaux de Saint-Maurice (Val de Marne) seront les invitées de l’émission Le Téléphone Sonne de Fabienne Sintes, le 28 mai 2019 entre 19h20-20h.

 

 

Legos accessibles pour les déficients visuels

Le 7 mai 2019  Dans Actus 

LEGO lance officiellement des briques pour faciliter l’apprentissage du braille chez les enfants

Apprendre le braille aux enfants malvoyants tout en s’amusant, c’est toute l’idée de ce magnifique projet qui détourne les briques LEGO en faveur de l’éducation. L’idée de la marque : créer une gamme officielle de briques LEGO conçues pour faciliter l’apprentissage du braille chez les enfants. En bref, il s’agit de jouer avec les tenons présents sur les briques pour rendre l’apprentissage plus ludique.

Mallette pédagogique Autisme

Le 28 mars 2019  Dans Actus, Guide 

Comment adapter vos cours, vos documents et votre posture à votre élève autiste ?

 Cette « mallette » du CNED est faite pour vous aider !

Des experts vous apportent gratuitement des éclairages, exemples et solutions concrètes via 9 modules. L’accueil d’un enfant autiste, puis le travail sur les compétences langagières seront abordées avant de fournir des conseils pour mener des apprentissages en lecture et mathématiques.

AccessiProf est un site gratuit et collaboratif fait par des enseignants pour des enseignants. Vous trouverez sur ce site des outils pour préparer et animer votre classe de manière adaptée et structurée.

 

 

un bras artificiel imprimé en 3D pour Lou

Le 26 mars 2019  Dans Actus 

Des salariés de Airbus à Toulouse ont fabriqué bénévolement un bras artificiel imprimé en 3D pour Lou, une petite fille de 9 ans née sans son avant-bras droit.

https://urlz.fr/9hLg

 

 

 

 

Journée de la trisomie 21

Le 18 mars 2019  Dans Actus 

21 mars journée de la trisomie 21

Portez des chaussettes dépareillées !

opération chaussettes dépareilléesLe 21 mars c’est la journée mondiale de la Trisomie 21. C’est l’occasion pour chacun d’entre nous de sensibiliser à la différence et d’être acteur d’une société plus inclusive en participant à l’opération « chaussettes dépareillées »

1 Quel est le principe ?

Cette opération a été initiée par l’association « Down Syndrome International » (DSI). Le principe : porter des chaussettes dépareillées lors de la Journée mondiale de la Trisomie 21 pour interpeller sur la différence et la norme. Cette action, baptisée « Lots of socks » est aussi l’opportunité de faire connaître les conditions de vie des personnes avec une trisomie, ainsi que les associations et organismes qui œuvrent pour un meilleur accompagnement.

2 Comment participer à l’opération chaussettes dépareillées ?

Je fais une petite action solidaire et participe à la journée mondiale de la Trisomoe 21 pour promouvoir une société plus inclusive de la différence !

      1. Je mets des chaussettes dépareillées
      2. Je me prends en photo
      3. je partage sur Facebook, Instagram et Twitter en utilisant le hashtag #Socksbattle4DS
      4. J’invite des amis, des collègues à faire de même !Maintenant, à vous de jouer ! Diffusez vos photos de chaussettes dépareillées le plus largement possible sur les réseaux sociaux avec le hashtag : #SocksBattle4DS (4DS: pour le syndrome de Down). Tous les réseaux sont concernés : Instagram, Twitter, Facebook…

        3 Faîtes passer le message !

        Pour prendre part à l’opération mondiale baptisée « Socksbattle » et pour montrer qu’on est ouvert à la différence, on prend donc tous, ce jour-là, ses pieds bigarrés en photo et on poste celle-ci sur les réseaux sociaux pour interpeller sur la différence et la norme.

 

 

 

 

 

« Ambassadeurs handicap et compétences » MAA

Le 1 mars 2019  Dans Actus 

Appel à candidature, de 30 nouveaux correspondants internes au MAA, dénommés « ambassadeurs handicap et compétences »

Les ambassadeurs handicap et compétences sont placés auprès des structures. Leurs principales missions consistent à : – renforcer, par l’animation et la mise en oeuvre de jeux de rôle auprès des agents, les actions de communication engagées par le ministère dans le cadre de la campagne de communication 2017-2018, – favoriser l’accueil et l’orientation des agents en situation de handicap vers les interlocuteurs spécialisés qui ont en charge la gestion du handicap, – relayer les informations des interlocuteurs du handicap régionaux et nationaux.

http://handicap.agriculture.gouv.fr/Ambassadeur

 

 

Secured By miniOrange