Titularisation d’une enseignante sourde

Le 7 juillet 2019  Dans Non classé 

Titularisation d’une enseignante sourde

Hier soir, avec Pascale Chiron* nous avons eu l’immense plaisir de trinquer pour fêter la titularisation de notre amie Janick Leclair. A la rentrée elle sera professeure de lettres dans un collège toulousain.

(de gauche à droite L. B, J. L et P. C)

 

Un détour par l’enseignement agricole

J’ai rencontré Janick à l’ENSFEA, école de formation des enseignants des lycées agricoles publics, en 2015, quand elle avait passé le concours pour devenir professeure documentaliste. Cette jeune femme sourde depuis une méningite à l’âge de 5 ans, avait besoin d’une formation adaptée, avec l’intervention lors des conférences en grands groupes, de l’assistance d’une codeuse Langue française parlée complétée (LfPC). Janick lit par ailleurs sur les lèvres.

J’ai eu le plaisir d’encadrer son mémoire de master Meef et pu noter la qualité de sa recherche, pour laquelle elle avait reçu les félicitations du jury avec la note maximale. Elle avait orienté son travail sur l’apport du numérique comme outil de compensation pour l’aider à enseigner : « dans un contexte de communication entre un professeur sourd parlant et des apprenants entendants dans un Etablissement Public Local en milieu ordinaire, quels sont les outils qui peuvent être utilisés pour aider à mieux se comprendre de part et d’autre ? » Malheureusement elle n’avait pas obtenu sa titularisation en juin, en raison notamment de son handicap. Toutefois, cette année en formation au ministère de l’agriculture a été riche en expérimentations dans le cadre scolaire et a constitué une étape qui a permis à Janick de consolider son projet en s’orientant vers l’enseignement en lettres.

Titulaire d’un Master 2 en lettres, elle est admise à l’ESPE de Toulouse

C’est le métier qu’elle veut faire depuis sa plus tendre enfance. Malheureusement, Il y a un an, cette jeune femme titulaire d’un CAPES en lettres Modernes, après une année de formation à l’ESPE de Toulouse, avait été déclarée inapte à cause de sa surdité. En effet, le médecin de prévention du rectorat l’informe qu’elle ne peut exercer la fonction d’enseignant. Affectée dans un lycée de Haute-Garonne, elle ne peut enseigner. Très déçue, elle ne baisse pas les bras.

Un combat pour une société réellement inclusive

Janick a pu bénéficier de l’appui d’associations. Avec Pascale Chiron nous l’avons accompagnée dans ses démarches et avons pu bénéficier de l’aide précieuse de M. Philippe Van Der Herreweghe alors délégué interministériel au handicap. Grâce à l’intervention de ce dernier, elle obtient le droit d’enseigner et la mise en place d’un comité médical départemental qui s’est prononcé favorablement après l’avis de deux experts sur sa capacité à enseigner.

Elle a pu ainsi réaliser une nouvelle année de formation et d’enseignement en 2018-2019 dans un collège de Haute Garonne, auprès d’élèves de 6e et de 4e et ce fut une très belle expérience qui a débouché sur une titularisation.

Qu’est-ce qui a changé cette année scolaire 2018-2019 ?

Lors de sa première année de formation, Janick avait déposé une demande pour bénéficier de l’aide d’un assistant pour préparer ses cours, mais ne l’avait pas obtenue. En effet, il a un vide juridique car il n’existe pas de loi concernant la situation des professeurs sourds contrairement aux non-voyants qui ont droit à un assistant. Malgré cela, cette année l’administration a recruté un assistant spécialisé qui a pu aider la jeune enseignante en classe pendant tous ces cours.

C’est une belle victoire pour Janick et une ouverture pour ses futurs élèves comme pour les personnes en situation de handicap qui grâce à des mesures de compensation peuvent participer pleinement à la vie en société.

Laetitia Branciard,

Ingénieure de recherhe ENSFEA, en charge des formations sur le numérique éducatif et sur la prise en charge des apprenants en situation de handicap.

* Pascale Chiron, Maître de conférences au Département Lettres Modernes, de l’Université Jean Jaurès à Toulouse et Référente pédagogique pour les étudiants en situation de handicap

Secured By miniOrange